SEO

Le mobile friendly, nouveau critère de positionnement

google mobile friendly

Le 26 février 2015, Google annonçait que la compatibilité mobile des sites internet serait officiellement un critère de pertinence du moteur de recherche. Depuis le 21 avril, son algorithme est mis à jour et ce nouveau critère est effectif en France et dans le monde entier. Quels seront les impacts de l’update ? Il est encore un peu trop tôt pour se prononcer. En revanche, nous pouvons d’ores et déjà affirmer que les sites mobile friendly seront privilégiés par le moteur de recherche.

Un processus progressif

La motivation principale de Google est d’améliorer l’expérience utilisateur lors des recherches mobiles et il met tout en oeuvre pour atteindre son objectif.

Déjà en 2013, Google laissait entendre aux webmasters que le moteur de recherche pourrait pénaliser les sites non compatibles avec les mobiles.

Un pictogramme compatible/non compatible

Vers octobre 2014, Google testait dans ses résultats mobile un pictogramme qui donnait aux internautes une indication sur l’éventuelle incompatibilité mobile du site (un téléphone barré).

mobile friendly

Nouvel onglet dans Webmaster Tools

Toujours en octobre 2014, Google enrichissait son outil Webmaster Tools d’un nouvel onglet baptisé « Compatibilité Mobile” aujourd’hui remplacé par “Ergonomie mobile ». Dans ce rapport, des problèmes d’ergonomie et d’incompatibilité mobile sont présentés au webmaster. En clinquant sur un facteur bloquant, l’outil remonte toutes les pages concernées.

Webmaster Tools

Le plus souvent, les problèmes relevés sont : « éléments tactiles trop proches », « petite taille de police », « taille du contenu non adaptée à la fenêtre d’affichage », « utilisation de contenu Flash » ou encore « fenêtre d’affichage non configurée ».

Messages d’alerte aux webmasters

Une fois cette nouvelle zone dédiée à la comptabilité mobile créée dans les  Webmaster Tools, Google a commencé à envoyer des e-mails aux webmasters. L’objectif était de les prévenir des éventuels problèmes de compatibilité mobile et les inciter à optimiser leur site

outils pour webmasters

Le label Mobile Friendly

Un mois plus tard, en novembre 2014, Google officialise son label “Mobile-friendly” dans les SERP. Le label précède la méta description du site et informe l’internaute sur sa compatibilité mobile. Si le site est optimisé pour les mobiles, alors ce label s’affiche dans les pages de résultats.

 mobile friendly exemple

Un label devenu mardi 21 avril 2015, un critère de positionnement

Tous les efforts de Google se traduisent aujourd’hui par un nouveau critère de positionnement, le Mobile friendly. Ce critère sera intégré à son algorithme et favorisera les sites mobiles. En même temps, les applications mobiles (iOS et Android) seront poussées davantage dans les pages de résultats mobiles.

 

Les outils pour vérifier la compatibilité mobile

Pour vous aider à rendre votre site mobile et comprendre les enjeux du mobile, Google a mis en place un guide complet pour la création d’un site internet compatible avec le mobile, ainsi qu’un outil de test qui vous permettra de vérifier sa compatibilité.

Test de compatibilité mobile

Cet outil de test de compatibilité mobile vous dit si oui et non votre site est compatible avec les mobiles. En cas d’incompatibilité, l’outil vous donne les raisons pour lesquelles le test a échoué.

test compatibilité mobile

PageSpeed Insights

Un autre outil que vous avez à votre disposition pour tester la vitesse d’un site ainsi que l’expérience utilisateur sur mobile, c’est PageSpeed Insight. L’outil vous dit ce qu’il faut corriger et quels sont les problèmes qui peuvent nuire à la bonne compatibilité mobile.

 experience utilisateur google

Avec les informations issues des deux outils présentés, couplées à celles remontées dans l’onglet “Ergonomie Mobile” des Webmasters Tools, vous allez pouvoir analyser et comprendre l’incompatibilité mobile de votre site.

« Google nous annonce un chamboulement qui impactera

plus fortement la SERP mobile que Penguin et Panda

à partir du 21 avril !” Sylvain Richard

 

Pourquoi passer au mobile : quelques chiffres

  • La première raison pour laquelle vous devriez passer au mobile, c’est parce que Google vous le demande. Avec 95,46% parts de marché en France, Google est en position dominante.

  • Ensuite, le mobile prend de plus en plus de place dans notre quotidien. En France par exemple, 55,6 % de la population sera mobinaute et parmi ces mobinautes, plus de 80% des interrogés accéderaient à Internet quasi quotidiennement. Grâce aux mobiles, smartphones et tablettes, les internautes sont connectés 24h/24 ! Votre site lui doit également être accessible 24h/24 et ça à partir de tout type de terminal : desktop, mobile, tablette.

  • Seulement 37% des sites e-commerce sont mobile-ready, alors que l’on sait que 66% des parcours d’achat débutent sur le mobile. (Même étude Yooda)

Mobile ou Responsive

Aujourd’hui Google reconnaît 3 configurations différentes pour la création de sites mobiles : le responsive design, le dynamique serving, l’urls distinctes.

Le choix devra se faire en fonction de votre budget, de vos attentes et de vos objectifs, même si Google affirme qu’il a une préférence pour le responsive design.

Une fausse rumeur

Sur internet, il y a de fausses informations qui circulent sur une éventuelle suppression des sites non compatibles avec le mobile. C’est complètement faux ! Tout est parti d’un très bon poisson d’avril réalisé par Olivier Andrieu, consultant SEO. 🙂

En revanche, vu que les sites compatibles mobile seront privilégiés par Google, les sites incompatibles seront moins bien positionnés.

Google a publié quelques questions/réponses que nous vous invitons à lire sur le blog officiel : http://googlewebmastercentral-fr.blogspot.fr/2015/04/questions-frequentes-compatibilite-mobile.html

Conclusion

Vous l’aurez compris, Google nous pousse à passer au mobile. Cela peut se comprendre par cette volonté de Google à toujours vouloir fournir une excellente expérience utilisateur, peu importe le support utilisé.

À partir d’aujourd’hui, les résultats mobiles seront fortement impactés, car ce sont les sites bénéficiant du label Mobile Friendly qui vont être privilégiés. En revanche, pas de panique, le label “Mobile Friendly, sera mis à jour en temps réel. Qu’est ce que cela veut réellement dire ? Que même si aujourd’hui vous n’êtes pas prêt, que votre site n’est pas compatible avec les mobiles, vous pouvez le faire plus tard. Comme Google passe souvent sur les sites internet pour mettre à jour son index, il attribuera le label “Mobile Friendly” dès qu’il trouvera des nouvelles pages optimisées dans ce sens.

De plus, comme toute mise à jour et changement d’algorithme de Google, le Mobile Friendly prendra quelques semaines pour être totalement opérationnel.

Et vous, allez vous sauter le pas ? Chez Intuiti nous pouvons vous aider dans vos choix et stratégie mobiles.

A lire chez nos confrères

http://www.webrankinfo.com/dossiers/google-mobile/compatibilite-mobile-critere-seo

http://www.journaldunet.com/solutions/seo-referencement/etude-seo-sur-les-sites-mobiles-label-mobile-friendly-de-google-dans-le-cac40.shtml

http://www.abondance.com/actualites/20150323-14903-21-avril-2015-bing-bang-ou-pschittt-ou-la-communication-de-google-envers-les-webmasters-seo-campus.html

source photo cover : Google developers

Lire c'est bien, partager c'est bien aussi 😉

Vous souhaitez optimiser votre chaîne d'acquisition client ?
Recevez nos guides pratiques, livres blancs, dossiers thématiques

Réagissez à l'article

Votre commentaire*

Your Name*
Your Webpage