Expérience utilisateur Vie de l'agence

5 760 minutes avec les notifs de l’Apple Watch

Applewatch_blog

Voilà, c’est parti pour 5 760 minutes en compagnie de l’Apple Watch. Ce petit article n’a pas la prétention de balayer la totalité des usages de la montre, seulement de révéler une expérience personnelle.

Toute première fois, tou-toute première fois

Activation du bluetooth de l’iPhone 6, ouverture de l’appareil photo pour capturer l’image cosmique qui s’affiche sur la montre, jumelage ok, importation des applications. Quelques minutes passent. C’est cucul, mais j’ai trouvé ça très beau.

Je m’empresse de paramétrer les notifications, vibrations, sonneries et l’écran d’accueil. C’est plutôt simple, sans doute parce que j’ai l’habitude de manipuler des interfaces technologiques. Tout est désormais parfait à mon sens. Contente comme une gosse !

Tiens, je vais prendre mon pouls… <3 <3 <3… 82… Un peu excitée ! Je le reprends. À bin non, toujours pareil. Je le reprendrai plus tard.

Je me mets au travail. 1h plus tard, vibration sur le poignet, coup d’œil rapide sur le petit écran qui s’allume en un mouvement du poignet (et l’accéléromètre) : “Levez-vous et bougez un peu une minute”. Ok, je m’exécute. La montre me félicite ! Étant joueuse, je trouve cette fonctionnalité intéressante !

Pour votre santé, pratiquez une activité régulière

3 objectifs de santé sont à atteindre chaque jour : M’entraîner (30 minutes de marche), Bouger (s’activer pour perdre des calories), Me lever (Se lever au moins une fois par heure).

Ce truc est addictif ! Je peux vous dire que j’ai très souvent regardé ces 3 écrans, certes, assez sommaires. Oui, je sais, c’est ridicule mais franchement, c’est une bonne prise de conscience. Les journées où je ne suis pas allée faire un footing sont synonymes de “JeNeQuittePasMonEcranDordinateurEtJaimeÇa” ! Je vais y remédier !

Les petits mots sympas de la montre vont me manquer ! “Félicitations, Claire ! Vous avez atteint tous vos objectifs !”

Discrétion & second-screen

Petite vibration. Notification. Bref coup d’œil. OK.

Les notifications (préalablement bien paramétrées sur l’iPhone pour ne pas être inondée de sollicitations intempestives) sont vraiment pratiques. Lorsqu’elles ne sont pas lues, un petit point rouge s’affiche en haut de l’écran. Un swipe de haut en bas permet d’accéder facilement à toutes les notifs.

Ces dernières évitent d’être pendue à l’iPhone, ce qui est d’une part plus agréable lorsqu’on est en compagnie d’autres personnes, d’autre part discret dans certaines situations. En ce sens, la montre devient un véritable substitut à l’iPhone qui reste dans la poche ou sous une pile de papiers sur le bureau.

WTF

> La “Digital Crown” ? On scrolle avec ça ? Pas moi !

> “At a glance” 1 – 0 Applications. L’écran composé de la myriade d’applications ne m’a servi à rien. J’ai vraiment utilisé la montre comme un centre de notifications

> C’est fou de s’habituer aussi vite à une navigation sur un mini écran

> En allant aux toilettes, la synchro avec l’iPhone décroche. Plus possible de regarder la météo ! 😉

> Parler dans sa montre lors d’un appel téléphonique : check !

> Perso, j’ai aimé cette expérience.

 

Notifications x data x real time x [variable personnelle] = Apple Watch

Lire c'est bien, partager c'est bien aussi 😉

Vous souhaitez optimiser votre chaîne d'acquisition client ?
Recevez nos guides pratiques, livres blancs, dossiers thématiques
I agree to have my personal information transfered to MailChimp ( more information )
Claire Gallic
Curieuse, enthousiaste et exploratrice d'univers multiples, je suis passionnée par le numérique ! Ma casquette de responsable communication & innovation chez Intuiti m'amène à traiter de nombreux sujets. Nous pouvons en discuter si vous le souhaitez :-)

Réagissez à l'article

Votre commentaire*

Your Name*
Your Webpage