Expérience utilisateur SEO

SEO & UX : une histoire d’amour entre deux expertises

ux Love SEO

Le flirt du SEO et de l’UX

Historiquement, les visions entre les deux disciplines SEO et UX ont connu de nombreux conflits et divergences d’intérêts.

Le SEO, focalisé sur la satisfaction de Google et de ses robots de recherche en oubliait l’expérience utilisateur. A contrario, l’UX se concentrait essentiellement sur l’engagement et l’ergonomie d’un site web si bien que les bonnes pratiques SEO n’étaient pas forcément prises en compte.

Oubliées les vieilles rancœurs, UX Designer et SEO tendent aujourd’hui vers un but commun, poursuivi par Google lui-même : la satisfaction de l’internaute, le fameux « Think User ».

Le leader des moteurs de recherche multiplie les annonces en ce sens :

  • Le déploiement de Panda a dans son collimateur le contenu de mauvaise qualité. Autrement dit, le contenu qui n’a que peu d’intérêt pour l’internaute. Le SEO soucieux de respecter les nouvelles guidelines de Google doit donc intégrer des notions de rédaction web et d’optimisation « propres ». La finalité est de plaire à la fois aux internautes et à Google

  • Plus récemment, la firme de Mountain View a lancé le label “mobile friendly” et “non mobile friendly” dans ses pages de résultats. Une preuve de plus  qu’une mauvaise expérience utilisateur est d’une certaine manière « sanctionnée » par Google, et nuit donc au SEO. Pour tester votre site : https://www.google.com/webmasters/tools/mobile-friendly/

 

Mobile friendly google

 

  • L’outil Page Speed Insight, bien connu des référenceurs, s’est enrichi d’un volet UX qui illustre les liens de plus en plus forts entre ces deux expertises

 

Pagespeed insight

 

 

  • Google Webmaster Tools propose un nouvel onglet dédié à l’UX mobile. Idéal pour effectuer des ajustements sur la taille du contenu et des éléments tactiles, grâce aux listing des pages concernées

 

Facilité d'utilisation d'un mobile

 

 

L’UX devient donc un critère de notation aux yeux de Google. Partant de ce constat, les SEO intègrent de plus en plus cette notion dans leur travail d’optimisation. Cette convergence conduit à un nombre croissant de critères communs à ces deux expertises.

 

Une forte compatibilité amoureuse !

Si le SEO et l’UX vont si bien ensemble aujourd’hui, c’est qu’ils partagent un grand nombre d’indicateurs et d’enjeux ! Une rencontre basée sur une forte compatibilité amoureuse, en somme !

  • Un temps de chargement inférieur à 3 secondes

En plus des problématiques de crawlabilité d’une page, les SEO se sont intéressés de près au poids du code source et aux différentes optimisations possibles pour améliorer le temps de chargement d’un site.

Les UX designers accordent également une attention particulière à ce critère, qu’ils savent essentiel pour une bonne expérience utilisateur.

  • Des liens utiles à l’internaute

Les liens internes étaient avant tout pensés pour les robots des moteurs, ils doivent maintenant s’utiliser dans une logique « utilisateur».

  • Un engagement qui reflète la satisfaction des visiteurs

Il s’agit de l’ensemble des indicateurs représentatifs de l’intérêt des visiteurs d’un site tels que le taux de rebond, le nombre de pages vues, la durée moyenne de visites, les conversions, le nombre de partage sur les réseaux sociaux etc.

  • Une architecture pensée pour l’internaute

La réflexion autour de l’architecture d’information d’un site est primordiale. Elle permet de garantir un rubriquage pertinent pour que l’utilisateur puisse en deviner le contenu.

  • Un contenu structuré

Le contenu doit être hiérarchisé et découpé en blocs de texte thématique, afin de permettre une lecture rapide.

  • Un contenu riche et à forte valeur ajoutée

Le contenu doit apporter une valeur ajoutée à l’internaute, c’est-à-dire être unique, riche (vidéo, images, infographie, schéma…), agréable à lire, et inciter au partage (via des liens et les réseaux sociaux) ! « Content Is King », dixit Google !

  • Une mise en forme HTML

Les balises de mise en forme HTML sont lues et comprises par les moteurs de recherche et facilitent la lecture de l’utilisateur ce qui contribue à améliorer son expérience.

  • Un vocabulaire compris et demandé par l’utilisateur

En utilisant les mots clés saisis par les utilisateurs, on favorise à la fois la trouvabilité de son site (SEO) et des informations qui s’y trouvent (UX).

Ces deux domaines forment une alchimie qui plait à Google et aux internautes, alors pourquoi ne pas les faire davantage cohabiter ?

 

Une relation qui s’entretient au quotidien

Les disciplines ne doivent plus fonctionner en silos indépendamment, mais travailler ensemble en amont lors des worskshops collaboratifs. Il faut responsabiliser les experts UX et SEO  pour prendre des décisions intelligentes et sensibiliser les parties prenantes sur cette évolution des disciplines.

L’objectif commun est de trouver un équilibre entre une bonne stratégie SEO et une expérience de marque.

Cela requiert que les équipes métiers (UX, DA, rédacteurs..) soient préalablement formées aux métiers et enjeux du SEO. Réciproquement, il faut expliquer aux experts SEO comment le comportement de l’utilisateur influe sur l’engagement et le contenu de qualité.

marjolaine bidard UX designer Intuiti“Dans beaucoup de structures  le SEO intervient bien souvent encore trop tard, ce qui nous oblige à retravailler les maquettes. Aujourd’hui ce n’est plus cas car il est intégré à chaque étape de conception.” Marjolaine Bidard, UX designer chez Intuiti

 
 

guilhem chauvin SEO Intuiti“Depuis quelques temps, je scrute avec beaucoup d’attention les statistiques d’engagement et de temps de chargement. Les problématiques de responsive design et de compatibilité mobile sont aussi de plus en plus présentes lors de mes recommandations SEO. Ce rapprochement entre l’UX et le SEO ne va a mon sens pas s’arrêter là, et c’est tant mieux ! Cela est profitable pour les utilisateurs, la qualité des sites web et la collaboration entre les équipes métiers”. Guilhem Chauvin, Chef de projets SEO chez Intuiti

 
Guilhem Chauvin et Marjolaine Bidard

Lire c'est bien, partager c'est bien aussi 😉

Vous souhaitez optimiser votre chaîne d'acquisition client ?
Recevez nos guides pratiques, livres blancs, dossiers thématiques
I agree to have my personal information transfered to MailChimp ( more information )
4 Commentaires
  • Posté le 01/08/2016 à 11:12

    Il est vrai que le SEO et l’UX sont deux métier complémentaires. Les deux expertises sont recommandé surtout dans le domaine du e-commerce ou nous avons un champs d’action plus complexe à gérer.

  • Posté le 03/03/2015 à 05:41

    Excellent article sur la nécessaire fusion des disciplines UX et SEO, et la création de sites ergonomiques ET puissants en référencement naturel. Un sacré sujet 🙂

  • Posté le 14/12/2014 à 11:35

    […] SEO UX : une histoire d’amour entre deux expertises […]

  • Posté le 11/12/2014 à 01:14

    Combiner l’UX et le SEO est essentiel. Pourtant, aujourd’hui pas mal de grands comptes n’ont pas conscience de cela. Ils conçoivent d’abord le design et l’expérience utilisateur puis seulement ensuite pense au SEO. Ils auraient dû penser d’abord SEO et ensuite UX voir les deux en même temps. Aujourd’hui, on rencontre beaucoup de cas comme cela. Le design est déjà en place, impossible de revenir en arrière pour ajuster les optimisations SEO. N’oublions pas que Google cherche la qualité et la pertinence. Cependant, si par exemple, le menu d’un site est en JavaScript, cela ne lui empêche pas d’être pertinent et de qualité, seulement, Google ne le sais pas puisque qu’il n’interprète pas le JavaScript. Alors, il vaut mieux penser SEO depuis le début du projet.

Réagissez à l'article

Votre commentaire*

Your Name*
Your Webpage